VisionatureVisionature
fr
de
en
es
nl
 Visiteur Anonyme 
Accueil
 
Qui sommes-nous ?
 
Nos partenaires
 
SIGFA
Consulter
  Les observations
    - 
Les 3 derniers jours
    - 
Les 7 derniers jours
     Cartes en temps réel
       - 
Faucon kobez 2017
       - 
Crabier chevelu 2017
       - 
Léiothrix jaune 07-17
       - 
Loutre d'Europe 14-17
       - 
Corbeau freux 2017
       - 
Raton laveur 11-17
       - 
Milan noir 2017
       - 
Fauvette mélanocéphale 2017
       - 
Goéland pontique 16-17
       - 
Élanion blanc 2017
       - 
Alyte accoucheur 2016
       - 
Escargot petit-gris 2016
       - 
Perruche à collier 16-17
       - 
Loir gris 15-17
 - 
La galerie
  Revues naturalistes
    - 
Faune-Aquitaine Publication
    - 
Le Courbageot
Information
 - 
Toutes les actus
  Aide
    - 
Manuel d'utilisation
    - 
Référentiels espèces et fiches techniques
    - 
Code d'usage
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
La Foire Aux Questions
    - 
Validation des données
 - 
Comité d'Homologation Aquitain
  Statistiques d'utilisation
Atlas, enquêtes et suivis
 - 
Cartes dynamiques des Oiseaux Nicheurs d'Aquitaine
 - 
Cartes dynamiques de la faune d'Aquitaine
 - 
Atlas des mammifères sauvages d'Aquitaine
 - 
Synthèses locales
 - 
Migration
 - 
Observatoire rapaces
 - 
WetLands International
 - 
VigieNature - protocole STOC
 - 
VigieNature - protocole STERF
Quelques liens


Toutes les actus
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 679
 
mardi 8 août 2017
technews
Bivalves
Qui a vu la Grande Mulette ?

La Grande Mulette est une  moule d'eau douce, mais une moule spectaculaire à bien des points : c'était le plus gros invertébré d'Europe avant l'introduction des Anodontes chinoises. Elle vit jusqu'à 150 ans (et sans doute beaucoup plus). Son cycle reproductif fait intervenir un poisson mythique : l'Esturgeon d'Europe. Elle était largement répandue dans les grands cours d'eau d'Europe de l'Allemagne au Portugal avant un déclin drastique : elle n'est plus connue aujourd'hui que de 5 populations, une en Espagne et quatre en France.

Ces populations françaises sont toutes représentées, au moins en partie, dans la Nouvelle Aquitaine. Si certaines populations sont bien connues, d'autres sont dispersées sur de grands linéaires de rivières et des découvertes sont encore à faire. C'est en particulier le cas pour la population du bassin versant de l'Adour et de celle de la Dronne. Elle se situe essentiellement sur la partie calcaire du cours d'eau.

Nous faisons donc appel à tous les témoignages concernant cette espèce : découverte de coquilles ou d'individu vivants. Ci-dessous quelques photos permettant de la reconnaitre (notez l'aspect massif de la coquille, qu'on ne pourrait pas casser à la main).

S'agissant d'une espèce protégée, merci de veiller à minimiser le dérangement des individus vivants et à éviter de collecter des coquilles, leur transport étant répréhensible.

Si vous la rencontrez, vivante ou morte, merci de prendre quelques photos pour saisir votre observation sur Faune Aquitaine et transmettre vos observations à Vincent Prié qui coordonne la base de données bivalves à l'échelle nationale : prie.vincent@gmail.com

Vincent Prié

Guide d'identification des mollusques bivalves de France : ici

posté par Frédéric Dupuy
 
mardi 1 août 2017
avinews
Oiseaux
Enquête EPOC

La saison de reproduction 2017 s’achève avec les derniers jeunes oiseaux qui prennent leur envol. Les milans et les martinets commencent déjà à franchir les Pyrénées en route vers l’Afrique. La période d’étude pour le protocole EPOC touche donc à sa fin.

Pour rappel, le protocole EPOC (Estimation des Populations d’Oiseaux communs) a été mis en place ce printemps afin d’estimer les tailles de population d’oiseaux communs. Cet outil, s’inspirant et complétant le STOC EPS, permet de réaliser des points d’écoute de 5 minutes n’importe où, n’importe quand, par l’intermédiaire de la saisie par formulaire ou liste complète.

En attendant une première analyse des résultats, nous vous proposons de garder le rythme et de poursuivre et d'intensifier la saisie par formulaire. La durée de 5 minutes, adaptée aux oiseaux nicheurs, peut être élargie pour maximiser la détection d’espèce devenue silencieuse.

Nous vous conseillons donc de saisir un maximum de données par formulaire complet pour des durées d’observation comprises entre 5 et 60 minutes. Ces données sont essentielles pour l’étude de la phénologie des espèces, et le suivi des abondances; autant d'informations indispensables à la mise en place de mesures de conservation adéquates.


Merci pour votre engagement et à l’année prochaine pour une nouvelle saison printanière d’EPOC »

Merci pour votre collaboration.
 

Cordialement,

Jérémy Dupuy

Responsable de projet "Enquêtes et atlas avifaunistiques"

posté par Laurent Couzi
 
lundi 31 juillet 2017
technews
Odonates
Pré-atlas des odonates d'Aquitaine

Bonjour,

Le pré-atlas des odonates d'Aquitaine (à télécharger ici) ayant été publié au printemps dernier, et comme pour les rhopalocères et zygènes, l'atlas des odonates d'Aquitaine peut maintenant être lancé.

L'atlas est coordonné par le CEN Aquitaine, en partenariat étroit avec la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) Aquitaine et l'Observatoire Aquitain de la Faune Sauvage (OAFS).

Dans ce cadre, plusieurs types d'actions vont être mises en œuvre ces prochaines années :

- Des fiches de recherches ciblées sur certaines espèces seront publiées régulièrement ;

- Des camps de prospections - journée ou week-end ;

Un portail en ligne de l'atlas des odonates d'Aquitaine sera prochainement déployé. Il permettra de visualiser la répartition de chaque espèce en Aquitaine et sera un outil supplémentaire à destination des naturalistes pour identifier les secteurs requérant des prospections.

Toutes les données odonatologiques sont prises en compte dans cet atlas, même pour les espèces les plus communes!

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou si vous souhaitez être orienté sur des secteurs à prospecter. Nous pourrons vous fournir des cartes à imprimer pour faciliter vos prospections.

Bon terrain à vous et bonnes obs,

 

L'atlas des odonates d'Aquitaine est l'action A.3 du Plan Régional d'Actions en faveur des Odonates (PRAO) en Aquitaine. Sur la période 2017-2018, le PRAO Aquitaine est co-financé par l'Europe (FEDER), l'Agence de l'Eau Adour-Garonne, la région Nouvelle Aquitaine et la DREAL Nouvelle Aquitaine.

posté par Mathieu Sannier
 
jeudi 27 juillet 2017
avinews
Oiseaux
Projet Lindus-2 : Les observateurs nous racontent le suivi de la migration

Déjà dix jours que le suivi de la migration a débuté sur le col d’Organbidexka, pour cette 39ème saison d’étude et de sensibilisation. Et la magie de la migration a de nouveau opéré. Les observateurs nous racontent leur quotidien.

Dès notre arrivée à Iraty, nous avons pu ressentir les caprices du climat montagnard qui nous accueillent en ce lieu. En effet, du 10 au 14 juillet, le brouillard était omniprésent mais le 15 au matin, le paysage nous a enfin montré ses charmes. Les conditions météorologiques devenues favorables laissent place aux premiers flux de Milan noir (migrateur transsaharien), que nous attendons en nombre début août. Le 15 juillet, le comptage commence avec un passage de 950 milans et le lendemain, pas moins de 1 570 ont survolé le col, pour un total de 4 515 individus au 25 juillet. Des totaux qui présagent d’une belle saison postnuptiale 2017.

Les jours suivants, le flux de milans noirs se tarit du fait des fortes rafales de vent ayant balayé le site. Celles-ci avoisinaient les 26m/sec., ce qui correspond à 94km/h. Nous n’avions alors plus qu’à observer les premières escadrilles de martinets noirs passant dans la tourmente. Ils étaient régulièrement accompagnés d’hirondelles de fenêtre (les éclaireuses) qui, elles aussi, essayaient péniblement de franchir cet obstacle naturel pour rejoindre leurs quartiers d’hiver.

L’avifaune locale est toujours bien présente puisque, dès notre arrivée, nous avons pu observer le Gypaète barbu, le Vautour percnoptère, le Circaète Jean-le-Blanc, l'Aigle Botté et le Faucon crécerelle. Deux aigles royaux nous ont fait la grâce de passer au-dessus du col. Nous avons pu alors contempler avec émerveillement ces superbes rapaces. Seul bémol, le Pic à dos blanc (sous-espèce lilfordi), qui pour l’instant, bien que son chant vienne du sous-bois caresser nos oreilles, ne montre pas le bout de son bec malgré nos recherches. Nous sommes bel et bien en forêt d’Iraty…

Plus d'informations : 

Consulter le Guide de l'écovolontaire

Consulter le LPO Info Spécial Migration 2016

Le site web du programme

Le portail web de l’opération

Pour plus d'informations sur le suivi et le programme Lindus-2, contactez Jean-Paul Urcun à l'adresse  jeanpaulurcun.lpo@neuf.fr

Le projet a été cofinancé à hauteur de 65 % par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020). L’objectif du POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de l’espace frontalier Espagne-France-Andorre. Son aide se centre sur le développement d'activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières par le biais de stratégies conjointes en faveur du développement territorial durable.

posté par Mathieu Sannier
 
jeudi 20 juillet 2017
avinews
Oiseaux
Une formation à l'identification des rapaces en vol

La Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) s’attache depuis de nombreuses années à vous faire découvrir la biodiversité environnante à travers  une offre riche et éclectique de formations et de sorties. En cette année 2017, la LPO Aquitaine vous propose une formation à l'identification des rapaces en vol du 4 au 8 septembre sur le col d'Organbidexka (Iraty).

Le col d'Organbidexka, un site reconnu d'importance européenne pour le suivi de la migration

Le col d’Organbidexka est un site reconnu d’importance européenne pour le suivi de la migration. Dès le 15 juillet, des passionnés, qu’ils soient néophytes ou expérimentés, se rassemblent pour recenser les espèces migratrices survolant les Cols. L'an passé, des rapaces tels que des bondrées apivores, des milans noirs ou encore des busards des roseaux ont pu être observés en abondance.

La meilleure école pour apprendre à identifier les rapaces

Suite à cette formation, le participant sera capable d'identifier les rapaces en vol, de déterminer leur sexe et les âges mais aussi d'appréhender le protocole d'étude du suivi de la migration. Il s'agit là sans doute de la meilleure école pour cet apprentissage car, sur le terrain, les stagiaires seront soumis aux difficultés que rencontrent quotidiennement les observateurs (vue en contre-jour, éloignement, etc.).

Pour découvrir l'ensemble des formations biodiversité proposées par la LPO Aquitaine, c'est par ici :

https://fr.calameo.com/read/00148599964fab294f57e

Plus d'informations : 

Tarif de la formation :

Au titre de la formation professionnelle continue et pour les institutions : 490 €

À titre individuel : 343 €

Les frais d’hébergement et de restauration sont inclus.

Pour plus d'informations, contactez Magali Contrasty à l'adresse magali.contrasty@lpo.fr.

posté par Mathieu Sannier
 
mercredi 19 juillet 2017
technews
Odonates
Camp de prospection odonates les 22 et 23 juillet: il reste des places!

Les 22 et 23 juillet prochain aura lieu le camp de prospection odonates organisé dans les landes d'Armagnac à Saint Justin, dans le cadre de l'atlas porté par la CEN Aquitaine et la LPO.

Il reste des places! Renseignements auprès de mathieu.sannier@lpo.fr

Le camp se déroulera de la façon suivante :

Accueil le vendredi soir, prospection les samedi et dimanche avec un pique-nique tiré du sac en rejoignant d'autres équipes si cela est possible.

Un hébergement est réservé sur le secteur et pris en charge par la LPO. Le samedi soir nous échangerons sur les observations du jour pendant un repas convivial (projection de photos, détermination des espèces problématiques de la journée...)

Prenez de quoi prospecter (filet à papillon si vous avez, jumelles, appareil photo…) des chaussures de marche et le duvet.

A bientôt sur le terrain,

posté par Mathieu Sannier
 
mardi 18 juillet 2017
avinews
Oiseaux
Suivi de la migration et sensibilisation sur le col d'Organbidexka

La LPO Aquitaine, avec ses partenaires aragonais et navarrais, s'est engagée en 2016 dans le projet Lindus-2, un programme intégral transfrontalier de valorisation territoriale en faveur de la biodiversité, l’éducation environnementale et l’écotourisme transfrontalier entre les Pyrénées-Atlantiques, la Navarre et l’Aragon. Le 15 juillet, salariés et écovolontaires de la LPO Aquitaine entament une nouvelle saison sur le col d’Organbidexka. Au programme : suivi de la migration et sensibilisation au phénomène migratoire et à la biodiversité très spécifique du massif forestier d'Iraty ainsi qu'à ses usages ancestraux (pastoralisme entre autres).

Le suivi de la migration

Pour la 39ème année consécutive, la LPO Aquitaine assurera sur le col d'Organbidexka le suivi scientifique de la migration des oiseaux du 15 juillet au 15 novembre. En 2016, plus de 80 espèces ont fait l’objet d’un suivi en migration active, pour un total de 167 432 migrateurs recensés : milans noirs, bondrées apivores, cigognes blanches et noires, grues cendrées, busards, faucons, éperviers d’Europe, circaètes jean-le-blanc, pigeons ramier et colombin... furent parmi les principales espèces indicatrices ayant bénéficié de ce suivi spécifique. Cette année, un rendez-vous particulier vous est proposé, afin de collaborer au recensement de l’ensemble des espèces migratrices, soit plus de 250 espèces ! Si deux ornithologues professionnels sont présents en permanence sur le site et ont pour mission de vous accueillir et vous former, ils sont efficacement épaulés par une équipe d'écovolontaires.

Découverte de la migration au chalet ornitho

La LPO Aquitaine accueille les visiteurs au chalet ornitho à deux pas du col d’Organbidexka : un chalet mis à disposition par la Commission Syndicale du Pays de Soule. Plusieurs animateurs présents sur toute la saison répondront aux questions des petits et des grands. Sur la thématique de la migration, une exposition intitulée " à tire d'aile " est proposée dans la salle d'accueil, afin de découvrir les points-clés de ce phénomène extraordinaire. Dans le Cabinet de curiosités, initié l'an passé, les animateurs vous conteront l’histoire des trésors d’un passionné de la biodiversité d’Iraty, alliant nature, grandes migrations et traditions du territoire. Des sorties nature sont également proposées gratuitement pour découvrir la forêt d’Iraty et ses incroyables richesses. À partir du 27 juillet, une conférence est proposée tous les quinze jours sur le phénomène de la migration et les spécificités naturalistes du massif d’Iraty, par les ornithologues professionnels présents sur le site. 

Des ateliers pour les plus jeunes 

Chaque mercredi, des ateliers pour les plus jeunes sont proposés au Chalet ornitho. Sous forme de jeux, les enfants apprendront par exemple à reconnaître les différentes parties du corps de l’oiseau ou à apprécier le périple des oiseaux migrateurs. Ils repartiront avec, sous le bras, un livret de jeux, gardant ainsi bien en mémoire les découvertes acquises le jour-même.  

Plus d'informations : 

Les activités proposées sont gratuites.

Réservation obligatoire pour les sorties nature, les conférences et les ateliers pour les enfants auprès de Patrice Rat à l'adresse colorganbidexka@gmail.com ou au 06 32 62 00 88.

Pour plus d'informations sur le suivi et le programme Lindus-2, contactez Jean-Paul Urcun à l'adresse  jeanpaulurcun.lpo@neuf.fr

Consulter le Guide de l'écovolontaire

Consulter le LPO Info Spécial Migration 2016

Le site web du programme : www.poctefa.eu

Le portail web de l’opération : www.lindus2.eu/fr

Le projet a été cofinancé à hauteur de 65 % par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020). L’objectif du POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de l’espace frontalier Espagne-France-Andorre. Son aide se centre sur le développement d'activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières par le biais de stratégies conjointes en faveur du développement territorial durable.

posté par Mathieu Sannier
 
lundi 17 juillet 2017
technews
Papillons de jour
Formation Rhopalocères et zygènes de montagne

Dans le cadre de l'Atlas des rhopalocères et zygènes d'Aquitaine, une formation gratuite à la reconnaissance des rhopalocères et zygènes de montagne vous est proposée le Samedi 29 juillet à Ogeu-les-bains (64).

Voici le déroulé de la formation :
- 9h - 9h30 : Accueil des participants sur le lieu de la formation.
- 9h30 - 10h30 : Présentation en salle.
- 10h30 - 16h : Mise en pratique sur le terrain.
- 16h - 17h : Échange et détermination en salle.
 
Le déroulement de la journée est susceptible d'être modifié en fonction des conditions météos.

Inscriptions et renseignements : py.gourvil@cen-aquitaine.fr

posté par Mathieu Sannier
 
mardi 11 juillet 2017
technews
Bivalves
Ouverture des bivalves !

Nous vous proposons à partir d'aujourd'hui de saisir vos observations de 10 espèces de bivalves d'eau douce.
 - 3 espèces exotiques : Corbicule asiatique (espèce très fréquente dans les cours d'eau et plans d'eau), Corbicule striolée (pas de donnée actuellement sur la région - donc bien faire attention à la détermination) et la Moule zébrée.
- 6 espèces de Mulettes, dont la majorité sont des espèces rares et en forte régression (Unio, Margaritifera, Anodonta, Potomida....) Nous vous demandons d'accompagner vos observations de photos et pour les Mulettes, de prélever
des coquilles découvertes (en revanche, pas de prélèvement si ce sont des animaux vivants), de les conserver dans des sacs type "sac à congélation" et de nous les transmettre via le réseau pour validation.


Pour faciliter l'identification, n'hésitez pas à consulter le site Faune-flore du Massif central / rubrique malacologie Le lien est :
http://www.fauneflore-massifcentral.fr/malacologie.html


N'hésitez pas également à nous faire remonter toute observation et coquille d'autres espèces non ouvertes à la saisie.
Merci

Yannig BERNARD et Cyrille GREAUME

posté par Laurent Couzi
 
mardi 11 juillet 2017
technews
Nevroptères
Ascalaphes: ouverture du groupe

Les ascalaphes sont des insectes attractifs par leurs formes et leurs couleurs. Leur identification relativement aisée nous invite aujourd'hui à vous proposer ce groupe à la saisie. 2 espèces sont connues en Aquitaine, l'ascalaphe soufré et l'ascalaphe ambré. 2 autres espèces présentes en Espagne sont également à rechercher, les ascalaphes bétiques et hispaniques.

Vous pouvez vous aider de la clé réalisée par l'ONEM: plaquette ascalaphe ONEM

Pensez à ajouter le plus souvent possible une photo de votre observation, et rendez-vous en prairie!

posté par Mathieu Sannier
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 679

www.faune-aquitaine.org est un site participatif proposé par la LPO-Aquitaine (433 chemin de Leysotte, F-33140 Villenave d'Ornon, 44°47'11"N 0°34'46"W) Plan d’accès
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune

Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017