VisionatureVisionature
fr
de
en
es
nl
 Visiteur Anonyme 
Accueil
 
Qui sommes-nous ?
 
Nos partenaires
 
SIGFA
Consulter
  Les observations
    - 
Les 3 derniers jours
    - 
Les 7 derniers jours
     Cartes en temps réel
       - 
Faucon kobez 2017
       - 
Crabier chevelu 2017
       - 
Léiothrix jaune 07-17
       - 
Loutre d'Europe 14-17
       - 
Corbeau freux 2017
       - 
Raton laveur 11-17
       - 
Milan noir 2017
       - 
Fauvette mélanocéphale 2017
       - 
Goéland pontique 16-17
       - 
Élanion blanc 2017
       - 
Alyte accoucheur 2016
       - 
Escargot petit-gris 2016
       - 
Perruche à collier 16-17
       - 
Loir gris 15-17
 - 
La galerie
  Revues naturalistes
    - 
Faune-Aquitaine Publication
    - 
Le Courbageot
Information
 - 
Toutes les actus
  Aide
    - 
Manuel d'utilisation
    - 
Référentiels espèces et fiches techniques
    - 
Code d'usage
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
La Foire Aux Questions
    - 
Validation des données
 - 
Comité d'Homologation Aquitain
  Statistiques d'utilisation
Atlas, enquêtes et suivis
 - 
Cartes dynamiques des Oiseaux Nicheurs d'Aquitaine
 - 
Cartes dynamiques de la faune d'Aquitaine
 - 
Atlas des mammifères sauvages d'Aquitaine
 - 
Synthèses locales
 - 
Migration
 - 
Observatoire rapaces
 - 
WetLands International
 - 
VigieNature - protocole STOC
 - 
VigieNature - protocole STERF
Quelques liens


Toutes les actus
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 675
 
jeudi 20 juillet 2017
avinews
Oiseaux
Une formation à l'identification des rapaces en vol

La Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) s’attache depuis de nombreuses années à vous faire découvrir la biodiversité environnante à travers  une offre riche et éclectique de formations et de sorties. En cette année 2017, la LPO Aquitaine vous propose une formation à l'identification des rapaces en vol du 4 au 8 septembre sur le col d'Organbidexka (Iraty).

Le col d'Organbidexka, un site reconnu d'importance européenne pour le suivi de la migration

Le col d’Organbidexka est un site reconnu d’importance européenne pour le suivi de la migration. Dès le 15 juillet, des passionnés, qu’ils soient néophytes ou expérimentés, se rassemblent pour recenser les espèces migratrices survolant les Cols. L'an passé, des rapaces tels que des bondrées apivores, des milans noirs ou encore des busards des roseaux ont pu être observés en abondance.

La meilleure école pour apprendre à identifier les rapaces

Suite à cette formation, le participant sera capable d'identifier les rapaces en vol, de déterminer leur sexe et les âges mais aussi d'appréhender le protocole d'étude du suivi de la migration. Il s'agit là sans doute de la meilleure école pour cet apprentissage car, sur le terrain, les stagiaires seront soumis aux difficultés que rencontrent quotidiennement les observateurs (vue en contre-jour, éloignement, etc.).

Pour découvrir l'ensemble des formations biodiversité proposées par la LPO Aquitaine, c'est par ici :

https://fr.calameo.com/read/00148599964fab294f57e

Plus d'informations : 

Tarif de la formation :

Au titre de la formation professionnelle continue et pour les institutions : 490 €

À titre individuel : 343 €

Les frais d’hébergement et de restauration sont inclus.

Pour plus d'informations, contactez Magali Contrasty à l'adresse magali.contrasty@lpo.fr.

posté par Mathieu Sannier
 
mercredi 19 juillet 2017
technews
Odonates
Camp de prospection odonates les 22 et 23 juillet: il reste des places!

Les 22 et 23 juillet prochain aura lieu le camp de prospection odonates organisé dans les landes d'Armagnac à Saint Justin, dans le cadre de l'atlas porté par la CEN Aquitaine et la LPO.

Il reste des places! Renseignements auprès de mathieu.sannier@lpo.fr

Le camp se déroulera de la façon suivante :

Accueil le vendredi soir, prospection les samedi et dimanche avec un pique-nique tiré du sac en rejoignant d'autres équipes si cela est possible.

Un hébergement est réservé sur le secteur et pris en charge par la LPO. Le samedi soir nous échangerons sur les observations du jour pendant un repas convivial (projection de photos, détermination des espèces problématiques de la journée...)

Prenez de quoi prospecter (filet à papillon si vous avez, jumelles, appareil photo…) des chaussures de marche et le duvet.

A bientôt sur le terrain,

posté par Mathieu Sannier
 
mardi 18 juillet 2017
avinews
Oiseaux
Suivi de la migration et sensibilisation sur le col d'Organbidexka

La LPO Aquitaine, avec ses partenaires aragonais et navarrais, s'est engagée en 2016 dans le projet Lindus-2, un programme intégral transfrontalier de valorisation territoriale en faveur de la biodiversité, l’éducation environnementale et l’écotourisme transfrontalier entre les Pyrénées-Atlantiques, la Navarre et l’Aragon. Le 15 juillet, salariés et écovolontaires de la LPO Aquitaine entament une nouvelle saison sur le col d’Organbidexka. Au programme : suivi de la migration et sensibilisation au phénomène migratoire et à la biodiversité très spécifique du massif forestier d'Iraty ainsi qu'à ses usages ancestraux (pastoralisme entre autres).

Le suivi de la migration

Pour la 39ème année consécutive, la LPO Aquitaine assurera sur le col d'Organbidexka le suivi scientifique de la migration des oiseaux du 15 juillet au 15 novembre. En 2016, plus de 80 espèces ont fait l’objet d’un suivi en migration active, pour un total de 167 432 migrateurs recensés : milans noirs, bondrées apivores, cigognes blanches et noires, grues cendrées, busards, faucons, éperviers d’Europe, circaètes jean-le-blanc, pigeons ramier et colombin... furent parmi les principales espèces indicatrices ayant bénéficié de ce suivi spécifique. Cette année, un rendez-vous particulier vous est proposé, afin de collaborer au recensement de l’ensemble des espèces migratrices, soit plus de 250 espèces ! Si deux ornithologues professionnels sont présents en permanence sur le site et ont pour mission de vous accueillir et vous former, ils sont efficacement épaulés par une équipe d'écovolontaires.

Découverte de la migration au chalet ornitho

La LPO Aquitaine accueille les visiteurs au chalet ornitho à deux pas du col d’Organbidexka : un chalet mis à disposition par la Commission Syndicale du Pays de Soule. Plusieurs animateurs présents sur toute la saison répondront aux questions des petits et des grands. Sur la thématique de la migration, une exposition intitulée " à tire d'aile " est proposée dans la salle d'accueil, afin de découvrir les points-clés de ce phénomène extraordinaire. Dans le Cabinet de curiosités, initié l'an passé, les animateurs vous conteront l’histoire des trésors d’un passionné de la biodiversité d’Iraty, alliant nature, grandes migrations et traditions du territoire. Des sorties nature sont également proposées gratuitement pour découvrir la forêt d’Iraty et ses incroyables richesses. À partir du 27 juillet, une conférence est proposée tous les quinze jours sur le phénomène de la migration et les spécificités naturalistes du massif d’Iraty, par les ornithologues professionnels présents sur le site. 

Des ateliers pour les plus jeunes 

Chaque mercredi, des ateliers pour les plus jeunes sont proposés au Chalet ornitho. Sous forme de jeux, les enfants apprendront par exemple à reconnaître les différentes parties du corps de l’oiseau ou à apprécier le périple des oiseaux migrateurs. Ils repartiront avec, sous le bras, un livret de jeux, gardant ainsi bien en mémoire les découvertes acquises le jour-même.  

Plus d'informations : 

Les activités proposées sont gratuites.

Réservation obligatoire pour les sorties nature, les conférences et les ateliers pour les enfants auprès de Patrice Rat à l'adresse colorganbidexka@gmail.com ou au 06 32 62 00 88.

Pour plus d'informations sur le suivi et le programme Lindus-2, contactez Jean-Paul Urcun à l'adresse  jeanpaulurcun.lpo@neuf.fr

Consulter le Guide de l'écovolontaire

Consulter le LPO Info Spécial Migration 2016

Le site web du programme : www.poctefa.eu

Le portail web de l’opération : www.lindus2.eu/fr

Le projet a été cofinancé à hauteur de 65 % par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020). L’objectif du POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de l’espace frontalier Espagne-France-Andorre. Son aide se centre sur le développement d'activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières par le biais de stratégies conjointes en faveur du développement territorial durable.

posté par Mathieu Sannier
 
lundi 17 juillet 2017
technews
Papillons de jour
Formation Rhopalocères et zygènes de montagne

Dans le cadre de l'Atlas des rhopalocères et zygènes d'Aquitaine, une formation gratuite à la reconnaissance des rhopalocères et zygènes de montagne vous est proposée le Samedi 29 juillet à Ogeu-les-bains (64).

Voici le déroulé de la formation :
- 9h - 9h30 : Accueil des participants sur le lieu de la formation.
- 9h30 - 10h30 : Présentation en salle.
- 10h30 - 16h : Mise en pratique sur le terrain.
- 16h - 17h : Échange et détermination en salle.
 
Le déroulement de la journée est susceptible d'être modifié en fonction des conditions météos.

Inscriptions et renseignements : py.gourvil@cen-aquitaine.fr

posté par Mathieu Sannier
 
mardi 11 juillet 2017
technews
Bivalves
Ouverture des bivalves !

Nous vous proposons à partir d'aujourd'hui de saisir vos observations de 10 espèces de bivalves d'eau douce.
 - 3 espèces exotiques : Corbicule asiatique (espèce très fréquente dans les cours d'eau et plans d'eau), Corbicule striolée (pas de donnée actuellement sur la région - donc bien faire attention à la détermination) et la Moule zébrée.
- 6 espèces de Mulettes, dont la majorité sont des espèces rares et en forte régression (Unio, Margaritifera, Anodonta, Potomida....) Nous vous demandons d'accompagner vos observations de photos et pour les Mulettes, de prélever
des coquilles découvertes (en revanche, pas de prélèvement si ce sont des animaux vivants), de les conserver dans des sacs type "sac à congélation" et de nous les transmettre via le réseau pour validation.


Pour faciliter l'identification, n'hésitez pas à consulter le site Faune-flore du Massif central / rubrique malacologie Le lien est :
http://www.fauneflore-massifcentral.fr/malacologie.html


N'hésitez pas également à nous faire remonter toute observation et coquille d'autres espèces non ouvertes à la saisie.
Merci

Yannig BERNARD et Cyrille GREAUME

posté par Laurent Couzi
 
mardi 11 juillet 2017
technews
Nevroptères
Ascalaphes: ouverture du groupe

Les ascalaphes sont des insectes attractifs par leurs formes et leurs couleurs. Leur identification relativement aisée nous invite aujourd'hui à vous proposer ce groupe à la saisie. 2 espèces sont connues en Aquitaine, l'ascalaphe soufré et l'ascalaphe ambré. 2 autres espèces présentes en Espagne sont également à rechercher, les ascalaphes bétiques et hispaniques.

Vous pouvez vous aider de la clé réalisée par l'ONEM: plaquette ascalaphe ONEM

Pensez à ajouter le plus souvent possible une photo de votre observation, et rendez-vous en prairie!

posté par Mathieu Sannier
 
mardi 11 juillet 2017
technews
Naissance de Faune France

Cher(e) contributeur (trice),

Faune-France, le portail national de restitution des données naturalistes, fruit du travail collectif d’une quarantaine d’associations, a été inauguré le samedi 1er juillet, dans une version basique. Retrouvez ce portail à l'adresse http://www.faune-france.org.

Qu’est-ce-que c’est ?

C’est vos portails locaux que vous connaissez mais à l’échelle nationale. A terme, ce site remplacera et complètera Ornitho.fr, en s’ouvrant notamment à d’autres groupes faunistiques que les oiseaux. Ce site propose déjà des restitutions en temps réel, et des données issues d’enquêtes nationales, rarement diffusées sous cette forme.

D’où proviennent les données ?

Pour pouvoir restituer des informations synthétiques, Faune-France est connecté aux portails locaux. Cette connexion, pour les systèmes VisioNature, se fait en application de la convention de mise à disposition de l’outil, de la mise en oeuvre d’une charte interassociative par les administrateurs des bases faune locales et fait suite à un vote du 21 juin 2017 du Comité de pilotage de Faune-France, où chaque structure administratrice est représentée.

Les données directement saisies sur Faune-France, ou celles issues de l’application NaturaList et mises à disposition par la société BioloVision, sont directement consultables et versées aux bases locales.

Le Comité de pilotage de Faune-France (43 structures) définit les modalités d’affichage des données au plan national et statue sur les sollicitations liées à l’utilisation de celles-ci.

La synchronisation des bases, c’est-à-dire leur connexion pour favoriser leur parfaite similarité, engendre pour le moment quelques perturbations liées au fait que les paramétrages d’espèces varient partout en France. Sur Faune-France, dans un premier temps, les critères les plus stricts ont été retenus tant sur la rareté des espèces que sur leur restitution. Dès qu’une espèce est cachée dans un département ou une région, elle est cachée au niveau national. Dès qu’une espèce est considérée comme rare au plan local elle devient rare au niveau national. Nous avons fait valoir le principe de précaution.

Ces paramétrages sont en cours de révision, et un groupe de travail national sera mis en place pour proposer une harmonisation accrue.

Une montée en charge progressive

Pour l’heure, les archives des bases de données locales ne sont pas encore versées à Faune-France. C’est normal, cela prendra du temps. Dans les semaines et mois qui viennent, Faune-France ouvrira de nouveaux outils de visualisation des informations. Il sera par exemple possible d’obtenir ses statistiques personnelles au plan national, de visualiser les données NaturaList ainsi que les galeries, de requêter sur des espèces comme vous le faites aujourd’hui au plan local. Au-delà de ces modalités existantes, Faune-France permettra aussi d’avoir accès à de nouveaux modules (données Wetlands, mon coin de nature, etc.).

 

Le Comité Technique de Faune-France

Bretagne Vivante, CORIF, GONm, GON, LPO Aquitaine,

LPO France, LPO Franche-Comté et LPO PACA.

posté par Laurent Couzi
 
lundi 26 juin 2017
technews
Papillons de jour
Camps de prospection pour l'Atlas des rhopalocères et zygènes d’Aquitaine: il reste des places!

Cette année, le CEN Aquitaine et la LPO Aquitaine vous proposent 6 camps de prospection. 2 ont déjà eu lieu mais il en reste 4! C'est l'occasion d'un moment de partage, de terrain et d'observations!

Les camps, organisés sur un week-end se déroulent de la façon suivante :

Samedi : RDV à 8h30 (lieu communiqué au moment de l'inscription)

Prospection de 8h30 à 17h avec un pique-nique tiré du sac vers 12h30 en rejoignant d'autres équipes si cela est possible.

Un gite sera réservé sur le secteur et pris en charge par les organisateurs (LPO ou CEN). Le soir nous échangerons sur les observations du jour pendant un repas convivial (projection de photos, détermination des espèces problématiques de la journée...)

Dimanche : Prospection de 8h30 à 16h pour un retour chez soi pas trop tard.

Prenez de quoi prospecter (filet à papillon si vous avez, jumelles, appareil photo…) des chaussures de marche et le duvet.

Les places disponibles étant limitées n'hésitez pas dès à présent à vous inscrire pour l'une de ces prospections auprès des organisateurs :

Les 1 et 2 juillet en Tursan-Chalosse : py.gourvil@cen-aquitaine.fr

Les 8 et 9 juillet en Lot-et-Garonne vers ? : mathieu.sannier@lpo.fr

Les 22 et 23 juillet dans les Pyrénées-Atlantiques vers Mauléon/Oloron : virginie.couanon@lpo.fr

Les 26 et 27 août dans les PA est Béarn : py.gourvil@cen-aquitaine.fr

Il y aura également une formation 2 jours organisée pour les espèces difficiles du massif pyrénéen, pour laquelle nous vous communiqeurons les dates.

Au plaisir de vous y rencontrer nombreux,

Bonnes prospections,

posté par Mathieu Sannier
 
vendredi 16 juin 2017
technews
Odonates
Camps de prospection odonates en Aquitaine

En parallèle de l'atlas des rhopalocères mené par le CEN Aquitaine et la LPO Aquitaine, 2017 et 2018 seront aussi deux années de prospection pour la réalisation de l'atlas des odonates. Avant de vous le présenter plus en détail voici une news concernant les journées et le camp de prospection qui vont être proposés cette année, et pour lesquels vous êtes les bienvenu(e)s pour des moments d'échange, de partage, d'apprentissage et de terrain!

Dates des journées et camps de prospection odonates 2017

Ces rencontres sont ouvertes à tous et ont pour but d'améliorer la connaissance sur les secteurs prospectés.

A vos filets!

posté par Mathieu Sannier
 
vendredi 16 juin 2017
avinews
Oiseaux
Le suivi de la migration à la Pointe de Grave : le bilan

Et une saison de suivi de plus à la pointe de Grave! C’est en effet la 34ème année consécutive que le comptage des oiseaux migrateurs y est effectué. Et le millésime 2017 aura été exceptionnel sous bien des aspects.

Un mot sur les totaux saisonniers en commençant par les spatules blanches. Elles ont encore une fois été au rendez-vous. Avec un total de 3 104 individus, le printemps 2017 constitue un nouveau record pour cette espèce protégée, dont la population s'accroît et qui, logiquement, migre en plus grand nombre chaque année depuis maintenant 10 ans.

Plusieurs records saisonniers auront été battus cette année. Parmi eux, on citera : le Pinson des arbres (55 086 ind.), le Héron pourpré (336 ind.), le Guêpier d’Europe (109 ind.) et la Bergeronnette printanière (3 691 ind.).

D’autres très bons totaux ne trouvent comparaison qu’avec des saisons remontant à plus de 20 ans. Cest le cas du Serin cini (3 277 ind.) et du Loriot d’Europe (440 ind.) par exemple, un motif d’espoir pour la conservation de ces espèces, et notamment pour le Serin cini, classé " vulnérable " sur la liste rouge des oiseaux nicheurs ?  

Au nombre des petites raretés passées par la Pointe, celles qui sont désormais « habituelles » comme le Busard pâle (3 ind.), l’Élanion blanc (1 ind.) et le Faucon kobez (particulièrement bien représenté cette année avec 6 ind.), nous avons également pu profiter du passage d’oiseaux plus rarement observés sur ce site, comme un Vautour percnoptère et une Macreuse brune pour lesquels ce n’était que la 4ème mention. La palme revient conjointement à deux effraies des clochers, à un groupe de quatre harles bièvres et à un Vautour fauve pour lesquels nous avons eu la surprise d'assister à la deuxième observation en 34 années de suivi !

Au total, 182 espèces d'oiseaux auront été observés cette année, dont 158 recensées en tant que migratrices après s’être élancées au travers de l’Estuaire de la Gironde pour rejoindre des contrées (parfois) lointaines.

Le nombre total de migrateurs recensés durant ces trois mois s’élève à 473 662 oiseaux, un record également !

Les résultats de cette saison exceptionnelle sont également le fruit du soutien de nombreux bénévoles. Qu’ils soient restés une demi-journée ou plusieurs semaines, que leur apport ait été d’ordre ornithologique, logistique, gastronomique ou amical, nous tenons à les en remercier grandement ! 

Avec un total de 475 visiteurs sensibilisés sur le site de comptage, la Pointe de Grave continue d'être un lieu de découverte de la magie de la migration pour des personnes de tout âge. En témoigne ce jeune homme de 85 ans décidé à acquérir immédiatement un guide d’identification des oiseaux après nous avoir rencontrés !

Notre rendez-vous avec les Oiseaux migrateurs se poursuit sur les cols basques : dès le 15 juillet sur le col d'Organbidexka. Ces spectacles bouleverseront vos vies de naturalistes ! Nous vous y attendons très nombreux !

Vous pouvez bien sûr retrouver le détail du suivi de la migration prénuptiale 2017 à la Pointe de Grave sur le site www.migraction.net

Consulter le Guide de l'écovolontaire

Consulter le LPO Info Spécial Migration 

posté par Mathieu Sannier
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 675

www.faune-aquitaine.org est un site participatif proposé par la LPO-Aquitaine (433 chemin de Leysotte, F-33140 Villenave d'Ornon, 44°47'11"N 0°34'46"W) Plan d’accès
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune

Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017